Internet pour les nuls (ou ceux qui n'aiment pas ça !)

À l’heure où Internet est un vecteur de communication important, beaucoup sont encore perdus et on ne leur en voudra pas. C’est compliqué et quand c’est expliqué par des professionnels… ça le devient encore plus (si, si, je vous jure) !

Nom de domaine, hébergement, site internet... il y a quelques petites choses à savoir pour ne pas se sauter à l'eau les yeux...

Lire la suite...
Quand Word devient mon meilleur ami !

Je sais que beaucoup d’indépendants (avocats, huissiers, médecins, etc.) n’ont pas forcément les moyens de s’offrir les services d’une secrétaire, fut-elle indépendante et payée à la tâche comme votre serviteur.

Beaucoup d’entre vous se voient contraints de taper eux-mêmes leurs documents, parfois longs. Mêmes si les plus jeunes sont nés dans l’ère de...

Lire la suite...
La TVA, enigme des entrepreneurs !

Ça fait un moment que je fréquente un forum d’entrepreneurs. En fait ça fait un peu plus de six ans. Au départ pour trouver des informations, puis maintenant pour faire part de mon expérience et aider les autres.

J’apprécie généralement de voir ce qui se passe, d’aider les gens ou simplement de les rassurer alors...

Lire la suite...
Les copains d'abord !

Ils s’appellent Christian, Josette, Gérard, Yves ou Franck.

Ils habitent Brest, Riom-es-Montagne, Clermont-Ferrand, Givors, Toulouse, Montluçon, Commentry ou Albi.

Ils sont ouvriers, agriculteurs, jumpers (moi non plus, je ne connaissais pas !), peintres en bâtiment, verriers ou encore...

Lire la suite...
Ma boîte à outil !

Aujourd’hui, j’avais envie de parler politique, de parler de ces gens qui nous/vous traitent de #captateurs, mais ne paient pas leurs impôts (ou leur kiné, leur loyer, etc…), ceux qui viennent sauver la France (ou leur peau en récupérant un peu d’immunité), ceux qui s’occupent de leur carrière et de leurs ambitions avant de s’occuper de nous, mais non ! C’est trop...

Lire la suite...

J’ai testé pour vous… la publicité (payante) sur les réseaux sociaux !

Au mois de décembre, j’ai mis quelques euros pour tenter de faire de la publicité sur les réseaux pour Ma-Webassistante.com. Je vous explique en quelques mots ce que j’en ai pensé et ce que j’en ai retiré !

Ven20Oct2017

Aujourd’hui, Facebook m’a rappelé qu’il y a tout juste huit ans, j’ai trouvé le nom de cette entreprise qui allait devenir ma vie. Oui, Facebook permet de ne pas oublier certaines dates et, avouons-le, c’est parfois bien pratique ! C’est donc le 20 octobre 2009 que Ma-Webassistante.com a reçu son petit nom et je vais vous raconter comment j’en suis arrivée là et pourquoi.

Je vous l’ai déjà un peu expliqué pour le logo, en marketing, chaque chose que l’on fait ou conçoit laisse passer une idée qu’il faut essayer de contrôler, maîtriser. Parfois, on ne peut pas tout contrôler et l’idée que l’on veut faire passer est mal interprétée.

C’est ce qui s’est passé pour Dove, pour une publicité pour un gel douche. La marque voulait faire passer l’idée que son produit correspondait à tous les types de peau, mais une internaute l’a mal interprétée, tronquée et les réseaux sociaux ont fait le reste.

Lun25Avr2016

Vous l’avez certainement vu (et si vous ne l’avez pas, levez les yeux, vous le verrez !), MA-WEBASSISTANTE.COM a relooké son logo !

J’ai créé moi-même le premier (et précédent) logo de MA-WEBASSISTANTE.COM quand j’ai préparé la création de l’entreprise fin 2009. Cette année, j’ai décidé de lui offrir un gros lifting et maintenant que c’est fait, j’ai envie de vous raconter l’histoire de ce logo !

Comment j’ai créé ce logo ? Pourquoi il était comme il était ? Comment il a eu droit à son lifting mais pas à une révolution ?

Mar19Avr2016

Aujourd’hui (ça fait longtemps), je vais pousser un petit coup de gueule contre ces dépenses inutiles que les entreprises (enfin, mon entreprise en tout cas) doivent engager sur des obligations légales.

Je suis en entreprise individuelle, je n’ai pas de local puisque je travaille depuis mon domicile où je ne reçois pas de public, je n’ai pas de salarié… J’ai finalement peu de ces dépenses, mais c’est quand même rageant de devoir payer des services totalement inutiles juste parce qu’on y est obligé !

La taxe sur la copie privée, c’est quoi ?

La copie privée, c’est la possibilité pour une personne de reproduire une œuvre pour son usage privé, l’œuvre ayant été achetée ou reçue suite à une diffusion (à la télévision, par exemple).

Bref, vous pouvez faire une copie du dernier CD de Madona que vous avez acheté et le mettre dans votre voiture si vous avez l’original à la maison ! Vous pourrez même le conserver quand votre original sera complètement rayé ! Et vous pourrez faire écouter ce disque à votre rejeton qui ne connaît que les One-D puisqu’il fait partie de votre cercle familial !

Depuis l’arrivée d’Internet, du numérique et des échanges à très haute vitesse, les « majors » se plaignent qu’il y a plus de copie privée que d’originaux. Comme elles n’ont pas su être réactives et profiter de l’avènement de ces nouvelles technologies, elles ont effectivement vu leurs ventes baisser.