Error : File plugins/slideshowck/autoloadarticlecategory/helper/helper_autoloadarticlecategory.php not found !

Sommaire de cet article

Après avoir découvert la Gironde, nous décidons de  faire le tour du bassin d'Arcachon. La région qui nous est totalement inconnue nous permet de découvrir des paysages splendides qui varient au rythme des marées.

Nous descendons à Lège-Cap-Ferret en passant par l'étang de Lacanau et l'étang de Cousseau. Il est possible de faire dans ce secteur des promenades ornithologiques en étant accompagné d'un guide, mais cela nécessite un peu d'organisation pour réserver. Nous le saurons pour la prochaine fois !

Plus petit que le lac d'Hourtin où nous nous sommes arrêtés la veille, il se situe au cœur de la pinède avec des petites plages très agréables. Le site se prête parfaitement au pique-nique, mais il faudra veiller à ne pas y faire de feu !

{gallery}blog/bordeaux/lacanau,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}

Nous poursuivons vers le Cap Ferret. Sur la route, nous nous déjeunons à la Cabane 57 dans le village d'ostréiculteurs de Pirallan. L'adresse nous a été donnée par nos hôtes et nous vous conseillons de vous y arrêter pour déguster des huîtres d'une fraîcheur exceptionnelle, accompagnées d'un petit verre de vin blanc. Le site est paradisiaque !

{gallery}blog/bordeaux/cabane57,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}

Nous continuons vers la pointe de laquelle nous voyons la célèbre Dune du Pilat puis nous nous attardons un peu au pied du phare où se trouve un blockhaus du mur de l'Atlantique entièrement restauré.

{gallery}blog/bordeaux/capferret,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}

Nous poursuivons notre tour du bassin et faisons une petite halte à Arès dans un très joli port ostréicole bordant la Réserve des Prés Salés d'Arès et de Lège. À marée basse, nous y voyons un grand nombre d'oiseaux.

{gallery}blog/bordeaux/ares,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}

Notre route nous mène à Andernos-les-Bains où nous trouvons des ruines gallo-romaines, juste à côté d'une très jolie petite chapelle, le tout au bord du Bassin. Puis nous nous attardons sur la jetée la plus longue de France avec plus de 200 mètres. Malheureusement, nous sommes à marée basse et cela donne l'impression que le bassin s'est complètement vidé !

{gallery}blog/bordeaux/andernos,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}