Error : File plugins/slideshowck/autoloadarticlecategory/helper/helper_autoloadarticlecategory.php not found !

Sommaire de cet article

Le lendemain, nous décidons de remonter le cours de la Gironde par les petites routes. Le fleuve est très large et tourmenté. À marée montante, on voit le courant remonter le fleuve.

À quelques kilomètres de Soussans, nous nous arrêtons à Fort-Médoc, la deuxième forteresse constituant le « verrou » de l’estuaire (nous n’avons pas eu le temps de visiter la troisième et dernière, Fort Pâté, qui se trouve sur une île). Cette forteresse, également imaginée par Vauban, est en cours de restauration et ce qui a déjà été refait est magnifique ! On y découvre comment s’organise un fort, comment sont logées les garnisons. La visite est très concrète !

{gallery}blog/bordeaux/fort-medoc,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}

Nous longeons la route départementale n°2 le long de l’estuaire, au milieu des vignes et des châteaux et nous tombons, à Vertheuil, sur une abbaye et une église du douzième siècle très bien rénovées.

{gallery}blog/bordeaux/abbaye,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}

La route nous emmène jusqu’au Phare de Richard. C’est un tout petit phare superbement rénové et doté, à son pied, d’une très agréable aire de pique-nique. Nous faisons une petite promenade le long du fleuve bordé par des pêcheries très bien rénovées.

{gallery}blog/bordeaux/phare-richard,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}

Nous continuons notre périple en longeant l'Océan, superbe et impressionnant. Les vagues déferlent sur des plages de sable sans fin (ou presque) surveillée attentivement par les sauveteurs.

À la fin de la journée, nous allons nous promener, alors que le soleil décline, sur les bords du lac d'Hourtin. Et c'est là que la batterie de mon appareil photo me lâche !

{gallery}blog/bordeaux/hourtin,crop=1,crop_factor=50,ratio=0,thumbs=0{/gallery}